Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2017

De mal en pis...

La protection des salariés va, à nouveau, connaître des accrocs et le chômage va encore augmenter comme il l'a fait le mois dernier (non, M. Hollande, la situation de s'améliore pas, non M. Macron, elle ne va pas s'améliorer).

Les dernières mesures initiées par Emmanuel Macron ne vont pas dans le bon sens :

- l'augmentation de l'indemnité légale de licenciement ne va pas inciter les entrepreneurs à embaucher...

- l'instauration d'un plafond pour les indemnités prud'homales va, au contraire, inciter les avocats des salariés à demander systématiquement le plafond. Ce qui ne va pas inciter les entrepreneurs à embaucher...

- L'exonération du plafond pour les cas de harcèlement et de discrimination va pousser à la hausse les indemnisations, alors même que plus des deux tiers des demandes aux Prud'hommes font état de harcèlement et/ou de discrimination. Ce qui ne va pas inciter les entrepreneurs à embaucher...

Si seulement ces fonctionnaires qui nous gouvernent avaient, une fois dans leur vie, créé une entreprise ou géré une entreprise au niveau exécutif !

 

Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lois macron

Écrire un commentaire